Palais Jacques Coeur

Palais Jacques Coeur

Bourges

Présentation

De 1443 à 1451, date de son arrestation, Jacques Cœur fait construire à Bourges, point fixe de ses pérégrinations, un palais qu’il n’habitera pas. Œuvre d’un architecte inconnu, le palais Jacques Cœur est l’un des plus beaux édifices que nous ait laissé l’architecture civile gothique arrivée à sa dernière période, déjà marquée par la grâce et la fantaisie de la Renaissance française. Le palais s’ouvre sur la place Jacques Cœur par un pavillon d’entrée percé d’une grande porte et d’une poterne. Sur cette façade, comme sur toutes les autres parties de l’édifice, apparaissent les armes parlantes de Jacques Cœur : la coquille Saint-Jacques et le cœur, ainsi que sa célèbre devise « A vaillans cuers riens impossible ». La cour d’honneur est bordée de galeries couvertes. Un grand corps de logis, flanqué de trois tourelles d’escalier richement sculptées, occupe tout le fond de cette cour. La façade occidentale de l’édifice, puissamment assise sur l’ancien rempart gallo-romain, présente un aspect presque féodal avec ses deux tours rondes, dont l’une, surmontée d’une partie hexagonale à trois étages, fait figure de donjon. La décoration intérieure du palais illustre la réussite éclatante d’un bourgeois que son génie a placé au faîte de la richesse et son roi au premier rang de la noblesse. Ainsi les retombées de la voûte de la chapelle ornées de culots sculptés représentent des anges portant les écus des proches de Jacques Cœur. Le palais Jacques Cœur témoigne également d’un goût nouveau pour le confort, qui se traduit notamment par la présence de cheminées dans toutes les salles, y compris les galeries et la chapelle, ainsi que par la séparation entre la circulation d’apparat et la desserte privée des différentes pièces du logis. Après avoir changé plusieurs fois de propriétaire, le palais Jacques Cœur est racheté, en 1682, par la ville de Bourges qui y installe son hôtel de ville, puis ses services judiciaires. Au XIXe siècle, l’aménagement du palais de justice dans le grand corps de logis provoque d’importants dommages dans cette partie de l’édifice. Acquis par l’Etat en 1923, le palais Jacques Cœur fait l’objet, de 1928 à 1938, d’une remarquable restauration à la suite de laquelle l’ensemble du palais retrouve son aspect initial et les éléments de son décor d’origine. Le palais Jacques Cœur est ouvert au public par le Centre des monuments nationaux.

> Rencontres et ateliers basés sur le dessin d'architecture avec les étudiants prépa art du lycée Alain Fournier de Bourges ainsi que des classes de cycle 3. Ateliers prévus en mai 2022, dates à définir.

 

Page de garde

© Palais Jacques Coeur 

Infos Pratiques

Palais Jacques Coeur

Adresse : 10 bis rue Jacques Coeur, 18000 Bourges

Téléphone : 07 70 10 62 82/ 02 48 24 75 96

Site web : www.palais-jacques-cœur.fr